Penser à son offre avant de devenir indépendant

0
1239

Avant de devenir indépendant il est préférable d’avoir un plan. Le premier élément d’un projet visant à créer une activité commerciale c’est de déterminer ce que voulez vendre et à qui, c’est ce qu’on appelle une offre.

Penser à son offre avant de devenir indépendant

Qu’est-ce qu’une offre ?

L’offre c’est la VALEUR que vous proposez à vos clients. C’est la solution à un problème qu’ils peuvent avoir ou la satisfaction d’un de leurs besoins.

Cette offre doit être définie clairement pour que vos clients potentiels puissent l’appréhender.

Définir clairement c’est répondre aux questions suivantes :

  • Cette offre est pour qui ?
  • Quel est le problème (ou le besoin) auquel répond mon offre ?
  • Quelle est ma différence ?

Est-ce utile pour devenir indépendant ?

C’est la chose principale à connaitre avant de devenir indépendant. Se lancer comme indépendant sans une idée d’offre c’est partir avec un sérieux handicap, car elle est le socle sur lequel vous bâtissez tout votre projet d’activité.

Sans offre vous n’avez rien à faire connaitre, vous n’avez rien à vendre, vous n’avez pas de clients à satisfaire, et vous avez des soucis financiers car aucune entrée d’argent.

Vous devrez donc de toute façon créer une offre si vous voulez que votre activité soit autre chose qu’un hobby.

Tout commence par une idée…

Avoir une idée, je sais, ça fait peur. Nous ne nous en sentons pas capable et pourtant quand nous laissons venir… ça arrive comme par magie.

L’idée de ce que vous voulez faire vous l’avez déjà. Que vous vouliez vous lancer comme consultant, coach, formateur, freelance, ou tout autre activité de service, vous avez déjà en vous une vague idée de ce que vous voulez proposer à vos clients.

Pour un photographe freelance c’est faire des photos, pour un coach c’est accompagner les autres, pour un formateur c’est donner des formations à un large public, etc…

Le but de la création d’une offre c’est d’affiner cette idée pour qu’elle devienne la réponse au besoin de quelqu’un.

Pour Qui ?

A qui souhaitez vous proposer votre service ? Avec qui aimeriez-vous travailler ? Quel est votre client IDÉAL ?

Ce sont les questions auxquelles vous devez répondre. Pour vous aider dites-vous qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, ce sont juste des réponses avec lesquelles vous devez être à l’aise.

Vous pouvez vous les poser en négatif si cela vous convient mieux (avec qui ne voulez-vous pas travailler ?, …).

Pour Quoi ?

C’est le problème que vous résolvez ou le besoin que vous assouvissez.

C’est en général sur ce point qu’il est difficile de choisir quand vous êtes quelqu’un qui se lance à son compte par passion. Et oui, vous voulez tout faire pour votre client !

C’est par exemple le cas pour les coachs qui offrent un accompagnement au projet personnel et professionnel. Traduction : j’accompagne sur tout et tout le monde. Désolé, mais ça ce n’est pas une offre mais un métier, ce qui n’est pas pareil.

Donc choisissez un problème que vous aimez résoudre ou une problématique qui vous attire.

Bravo vous avez votre offre !

Une fois que vous avez Qui et Quoi ce n’est pas totalement fini.

Vous devez vérifier que votre Qui a comme problème (ou comme besoin) votre Quoi.

Si ce n’est pas le cas il va vous falloir faire un choix et garder ce qui vous plaît le plus. Une fois que ce sera fait cherchez l’élément manquant.

Exemple : vous voulez travailler avec des personnes âgées et le service que vous aimeriez proposer est un accompagnement à la reconversion professionnelle. A priori la reconversion professionnelle n’est pas un besoin important pour des personnes à la retraite (quoique…).

Ce qui me plaît c’est vraiment de travailler et d’aider les personnages âgées, donc je cherche un besoin qu’ils pourraient avoir. Pour rester proche de la reconversion c’est peut être de se trouver un revenu en plus de leur retraite, mais cela pourrait être sortir de la solitude ou autre chose encore.

Une fois que vous aurez un QUOI qui va avec un QUI vous aurez votre offre, c’est à dire la valeur que vous apportez à vos clients.

C’est à partir de ce moment là où votre discours passera de :

Je suis coach qui accompagne les gens dans leur projet personnel et professionnel

à

J’aide les personnes âgées qui n’arrivent pas à vivre convenablement de leur retraite à trouver d’autres sources de revenus.

Quelle est ma différence ?

C’est en bonus dans votre projet, qu’est-ce qui vous différencie par rapport à ce que propose vos concurrents ?

Vous en avez déjà une, c’est que VOUS vous avez une offre clairement définie, et ça pour sortir du lot il n’y a pas mieux.

Faites le test (et je suis sûr que vous l’avez déjà fait) : allez sur internet, cherchez vos concurrents, et regardez ce qu’ils proposent. Vous allez trouver 2 catégories de réponses:

Première catégorie (90%), ils proposent tous la même chose : photographe freelance (en quoi ?, pour qui ?), coach de vie (vie de qui ? coach c’est quoi ?), conseil en marketing (pour qui ? marketing de quoi ?), etc…

Deuxième catégorie (10%), chacun se différencie sur un sujet bien précis  : photographe de mariages baroques, coach en retour à l’emploi pour femmes divorcées, conseil en marketing pour salles de sport, etc…

Je vous laisse deviner lesquels arrivent à attirer leurs clients idéaux…

Vous avez donc cette différence, et en avez-vous d’autres ?

 

Pour conclure

Vous avez maintenant l’élément primordial de toute activité commerciale : votre offre de valeur. C’est déjà beaucoup plus que la plupart de vos concurrents.

La semaine prochaine nous parlerons du deuxième élément : le marketing, c’est à dire comment faire connaitre votre offre.

À bientôt,
Eri Schön

(ce post a été initialement publié le 06 juillet 2016)

Laisser un commentaire