Le plan parfait n’existe pas

0
312

Le plan parfait n'existe pas

Je connais pas mal d’indépendants qui ne font pas de plan pour le développement de leur activité. Ils en ont généralement établi un pour créer leur business, mais rien pour après…

Ils ont différentes raisons :

  • c’est contraignant
  • une fois un plan créé il faut le suivre coûte que coûte
  • ça ne sert à rien parce qu’on ne peut pas prévoir l’avenir
  • etc…

Un plan c’est quoi ?

Pour moi c’est déjà avoir un objectif, s’il n’y a pas d’objectif il n’y a tout simplement pas de plan.

Par exemple pour cet été mon objectif c’est d’aller passer une semaine à St Malo début septembre.

Pour commencer à créer votre plan vous avez à choisir une ou plusieurs stratégies qui doivent vous permettre d’atteindre votre objectif.

En continuant sur mon exemple, il me faut trouver une réservation, choisir comment je vais y aller, et penser à ce que je vais y faire durant cette semaine.

Pour finir vous notez les tactiques que vous allez mettre en place pour chacune des stratégies.

Par exemple pour trouver ma réservation je prévois de reprendre contact avec la propriétaire d’une ancienne location.

Comme vous le voyez créer un plan n’a rien de bien compliqué, et vous en créez même tous les jours sans le savoir.

A l’inverse vous voyez aussi que, dans mon exemple, si je ne mets pas en place des stratégies, je ne risque pas d’aller à St Malo en septembre…

Le plan parfait n’existe pas

Donc un plan c’est au minimum une stratégie et des tactiques qui vont permettre d’atteindre un objectif.

Créer un plan et le mettre en place ne veut pas dire qu’en le suivant vous allez atteindre votre objectif, cela veut dire que vous avez choisi un chemin plutôt qu’un autre pour y arriver.

Pour mon voyage à St Malo j’aurais pu décider par exemple de m’en remettre à un voyagiste, cela aurait été un autre plan.

Comme vous établissez un plan à l’avance, il peut se passer beaucoup de choses durant votre périple, des choses non prévus. Dans ce cas là 2 options s’offre à vous : continuer à suivre votre plan ou le modifier en prenant en compte des imprévus, c’est votre choix.

Vous savez pertinemment qu’il y aura des aléas, est-ce une raison de ne pas choisir un chemin ?

Amitiés,
Eri Schön

(ce post a été initialement publié le 20 juin 2016)

Laisser un commentaire