Home Editorial Pourquoi il est difficile de trouver des clients pour un travailleur indépendant

Pourquoi il est difficile de trouver des clients pour un travailleur indépendant

0
Pourquoi il est difficile de trouver des clients pour un travailleur indépendant

Pourquoi il est difficile de trouver des clients pour un travailleur indépendant

J’ai mis 1 an et demi à comprendre pourquoi les anciens salariés qui se mettaient à leur compte en devenant indépendants, avaient plus de mal à trouver des clients que d’autres types d’entrepreneurs.

J’ai tout d’abord pensé que c’était à cause d’un manque de connaissances, de blocages personnels ou de planification. Tout cela est vrai, mais n’est pas spécifique aux personnes qui se mettent à leur compte.

Et la semaine dernière, lors d’une conversation avec un responsable d’un centre de formation, j’ai eu un déclic…

Nous parlions (enfin je parlais, beaucoup, comme d’hab…) des difficultés pour les coachs nouvellement formés à trouver des clients, et je lui dis : « tu vois, la différence entre un entrepreneur classique et un coach entrepreneur, c’est que le coach entrepreneur il fait le chemin à l’envers.

L’entrepreneur classique a un projet, une idée de produit, d’offre, de proposition de valeur. A partir de là il va monter son projet (étude de marché, financement, etc… ) et le lancer.

Le futur coach entrepreneur a une passion, et à partir de cette passion il se lance… Il va généralement commencer par une formation, car à son avis c’est le plus important, et au mieux, il pensera en cours de route à un projet professionnel. »

(et pour avoir rencontré un grand nombre de coachs depuis 1 an et demi seul un tout petit nombre a conscience qu’ils sont des entrepreneurs, alors même qu’ils veulent vivre de ce métier).

C’est une chose à laquelle je n’avais pas pensé, mais qui maintenant me semble fondamentale : nous nous lançons (je me mets dans le lot) à notre compte sans avoir la moindre idée de ce que nous allons réellement vendre, alors que c’est la base même de toute activité commerciale.

Nous partons avec une vision, un Pourquoi, et sans réel Comment. Enfin plutôt si, nous pensons que notre métier est une offre commerciale.

Nous pensons que nous allons vendre notre métier (du consulting, du coaching, de la photographie, …) alors que ce qu’achète un client c’est un bénéfice clair et spécifique, tout ce que n’est pas un un titre professionnel…

C’est la raison pour laquelle nous avons tant de mal à trouver des clients et à avoir une activité commerciale qui nous permette de vivre.

Et vous, avez-vous pensé à une offre de service détaillée ?  

A bientôt,
Eri Schön

(ce post a été initialement publié le 27 juin 2016)

Laisser un commentaire